Passer au contenu principal.

La fois où l'Église de scientologie a espionné les créateurs de South Park

s09e12_720

La fois où l’Église de scientologie a espionné les créateurs de South Park

S’il y a une émission qui n’a pas peur de rire des sujets tabous, c’est certainement South Park. Des célébrités au sexe en passant par les drogues et la politique, aucun sujet n’est trop délicat pour Matt Stone et Trey Parker, les cerveaux derrière South Park.

Mais rire de sujets aussi délicats, ce n’est pas toujours sans conséquences. Et ça, les créateurs de South Park l’ont appris quand ils ont décidé de s’attaquer à l’Église de scientologie.

 

Un épisode controversé

En 2005, lors de la neuvième saison de la série, l’épisode Trapped in the Closet a été diffusé sur les ondes américaines.

Dans cet épisode, Stan se rend à l’Église de scientologie où on découvre qu’il serait la réincarnation du prophète L. Ron Hubbard, créateur de la scientologie. Au cours de l’épisode, il insulte Tom Cruise qui ne peut supporter le fait que le nouveau prophète n’apprécie pas son travail, et qui s’enferme dans le placard (rapidement rejoint par John Travolta).

Finalement, Stan découvre les croyances des scientologues (selon un document qui serait réservé aux membres séniors de l’Église de scientologie, il y a 75 millions d’années un empereur intergalactique nommé Xenu aurait amené les âmes d’extraterrestres sur Terre avant de les lancer dans des volcans, et ces âmes seraient aujourd’hui des démons qui s’accrochent aux humains comme des parasites1), puis se fait avouer par les dirigeants que l’Église scientologue ne serait qu’une vaste arnaque visant à soutirer de l’argent des croyants.

Évidemment, l’épisode suscite beaucoup de critiques de la part des croyants scientologues. Isaac Hayes, qui faisait la voix du personnage de Chef jusque-là, quitte l’émission puisqu’il est lui-même un membre de l’Église.

 

Des représailles musclées

Évidemment, l’Église de scientologie n’a pas encaissé les coups sans rien faire.

Dans un premier temps, Tom Cruise aurait menacé Paramount Studios, le studio derrière Mission Impossible 3, de ne pas faire de promotion pour le film si ils n’obligeaient pas Comedy Central, qui appartient à la même compagnie que Paramount, de retirer l’épisode des ondes.2

Mais ça serait allé beaucoup plus loin. Selon un courriel coulé en 2011, le «bureau des affaires spéciales» de la scientologie aurait mené une enquête afin de trouver des informations compromettantes sur les créateurs de South Park, mais également sur leurs amis proches, afin d’avoir des armes pour leur nuire ou bien pour les empêcher de parler de la scientologie à nouveau.

Ce courriel aurait été dévoilé par Marty Rathbun, un ancien membre haut-placé de l’organisation qui a depuis quitté et qui en est devenu un farouche opposant3.

Il raconte que l’organisation serait même allée jusqu’à enregistrer leurs appels téléphoniques, consulter leurs comptes bancaires et même fouiller dans leurs poubelles pour trouver des informations compromettantes4.

Et quand tout ça n’a pas fonctionné, l’organisation aurait même tenté de trouver un jeu réalisateur pour se faire engager par les studios de South Park et ainsi dénicher des informations sur le duo de créateurs5.

En tout cas, si après tous ces efforts on n’est toujours pas au fait de scandales sur Matt Stone et Trey Parker, ça doit être parce qu’ils sont au final des garçons très sages… ou ils sont TRÈS bons pour cacher leurs squelettes!

Si vous avez envie de voir des épisodes tout aussi controversés de South Park, Z diffuse des épisodes de la série plusieurs fois par semaine. Vous pouvez consulter l’horaire ici, et ainsi savoir quand vous pourrez attraper les aventures de ces enfants politiquement incorrects.

Et si vous vous demandez s’il y a des sujets desquels on ne peut pas rire, ne manquez pas cet automne Rire sans tabous, une nouvelle émission où Jean-François Mercier passe un week-end dans un chalet avec des gens vivant des situations particulières avant de faire un numéro sur le sujet!