Passer au contenu principal.

Les 10 pires films d'horreur depuis l'an 2000

Image rassemblent les personnages les plus célèbres du cinéma d'horreur.

On a tous ou à peu près vécu une déception semblable: louer un film d'horreur afin d'avoir une bonne dose de frissons et se ramasser avec un navet intersidérale prévisible, cliché et tellement mal foutu qu'il ne ferait pas peur à un enfant de garderie.  Oui, c'est frustrant, mais c'est encore plus frustrant quand on voit que le film n'a même pas l'excuse d'être vieux ou «pas d'budget». Afin d'éviter que pareille situation ne vous arrive un soir d'Halloween, on vous présente les 10 pires films d'horreur depuis l'an 2000.

via GIPHY

10. Nuits de terreur (Darkness Falls, 2003)

Un esprit maléfique ayant pris la fome de la fée des dents se venge la nuit tombé sur les habitants de la ville où elle fut lynché 150 ans avant. 

Eh oui, un autre film sur le thème de la peur dans le noir, fée des dents méchantes en prime. Peu de moments effrayants, des acteurs ordinaires, un ramassis de clichés et un scénario qui ne fait aucun sens, quoi dire de plus ? 5/10 sur IMDB, 2,2/5 sur Allociné, 9% sur Rotten Tomatoes

9. Un appel manqué (One Missed Call, 2008)

Une étudiante voit ses amis mourir sauvagement après que ces derniers aient reçu quelques jours auparavant un message sur leur téléphone mobile où ils s'entendent mourir. Un jour, c'est son tour.

Remake d'un film d'horreur japonais peu inspiré de 2003 intitulé La mort en ligne, cette version américaine est encore pire. La distribution quand même potable n'arrive pas à sauver le naufrage qui s'empire chaque seconde. 4/10 sur IMDB, 2/5 sur Allociné, 0% sur Rotten Tomatoes.

8. L'homme de paille ( The Wicker Man, 2006)

Un sheriff enquêtant sur la disparition d'une jeune fille sur un petit île découvre que la population se livre à d' étranges cérémonies.

Remake d'un excellent film de 1973, cette version mettant en vedette Nicolas Cage à l'époque où il était encore (un peu) au sommet est une insulte sur pellicule, surtout pour ceux qui ont payé le gros prix pour le voir au cinéma. En fait, le film devient presque une comédie par la force des choses. 3,7/10 sur IMDB, 15% sur Rotten Tomatoes.

7. Navy SEALS vs Zombies (2015)

Alors qu'un virus frappe la Nouvelle-Orléans, les Navy SEALS doivent protéger une équipe de scientifiques contre les hordes de zombies.

En regardant ce film, on se demande si le réalisateur n'est pas lui-aussi un zombie. Ce qui aurait pu être une série B divertissante n'est finalement qu'une enfilade prévisible de cliché qui se retrouve dans la course pour le prix du pire film de zombie ever. 3,3/10 sur IMDB, 1,9/5 sur Allociné.

6. Jonah Lives (2012)

Jouant à Ouija, un groupe d'adolescent ramène accidentellement à la vie Jonah, un tueur sanguinaire zombie, qui va les poursuivre pour les tuer un par un.

Oubliable à tous les points de vue, Jonah Lives est un film sans saveur qu'on a déjà 40 fois et en mieux exécuté. Les acteurs sont nulles, la réalisation est de niveau amateur, l'histoire est réchauffée au possible, bref de la solide daube. 2,8/10 sur IMDB.

5. Muck (2015)

Après s'être échappé d'un cimetière hanté un groupe d'amis se retrouve coincé entre deux mondes obscurs. Ils vont devoir choisir entre se battre, mourir ou revenir d'où ils viennent..

Si vous n'êtes pas un ado de 13 ans pour qui voir des seins et des fesses est suffisant pour qualifier un film de bon, tenez-vous loin de Muck, que certains critiques ont qualifié de film d'horreur le plus désagréable des dernières années. 2,6/10 sur IMDB, 2,3/5 sur Allociné, 0% sur Rotten Tomatoes.

4. Terreur.point.com (Feardotcom, 2002)

Un détective de New York enquête sur des morts mystérieuse se produisant 48h après que la victime se soit loggé sur le site feardotcom.

Y'a pas grand chose de bon à dire sur ce film américano-anglo-germano-luxembourgeois si ce n'est que c'est l'un des premiers films d'horreur où l'internet joue un rôle central. Excuse très peu convaincante...3,4/10 sur IMDB, 3% sur Rotten Tomatoes et sur la liste des pires films de tous les temps d'Allociné.

3. House of the Dead (2003)

Un groupe d'étudiants se rendent à un rave sur une île mystérieuse qui est bientôt envahie de zombies assoiffés de sang.

Inspiré de la populaire série de jeux vidéo du même nom, ce film d'Uwe Boll (retenez ce nom...) se veut un prequel aux jeux, mais le résultat est un ratage, et le mot est poli, à tous les points de vue. C'est tellement mauvais qu'à côté la série Resident Evil est une succession de chefs d'oeuvre. 2/10 sur IMDB, 1,2/5 sur Allociné, 3% sur Rotten Tomatoes.

2. The Ouija Experiment 2: Theater of Death (2017)

Dans un cinéma, un groupe de spectateur se retrouve piège par un esprit maléfique libéré par une planche de Ouija. 

Si le premier Ouija Experiment était mauvais, le deuxième est certainement exécrable et on se demande comment un producteur a pu se dire que cette suite valait la peine. Une perte de temps qui a comme seul avantage de ne durer que 86 minutes. 1,8/10 sur IMDB.

1. Alone in the Dark (2005)

Les aventures du détective Edward Carnby parti sur Shadow Island pour enquêter sur le meurtre d'un ami. Sur place, il fera équipe avec une anthropologue et sera poursuivi par des créatures de l'ombre.

Ouf! Par où commencer? Inspiré par un jeu sur Atari, Alone in the Dark a valu à son réalisateur Uwe Boll (je vous l'avais dit...) le titre du pire cinéaste au monde. Chaque plan, chaque scène, chaque séquence sent mauvais et ce, malgré un budget de 20 millions de dollars. Un gaspillage quasi criminel. 2,4/10 sur IMDB, 1,1/5 sur Allociné, 1% sur Rotten Tomatoes

Avez-vous les nerfs assez solides pour gouter aux Skittles Zombies ?