Passer au contenu principal.

Les 10 sports les plus dangereux

pexels-photo-3290709

Je suis tout sauf un athlète. L’été dernier, je me suis acheté une trottinette. Le lendemain, je me suis cassé la jambe en trottinette et j’ai passé le reste de l’été en fauteuil roulant.

J’en suis venu à une conclusion; l’activité physique, c’est dangereux. Bon, ok, ça prévient une foule de troubles de santé, des maladies cardiaques aux cancers.

Mais avez-vous déjà entendu parler de quelqu’un qui s’est cassé la jambe en écoutant la télé? Je ne crois pas.

Mais quels sont les sports les plus dangereux?

Un rapport intéressant d’assureurs américains nous a permis de découvrir quelles disciplines sportives causent le plus de blessures chaque année.

Je vous assure que les résultats ne sont pas ceux que vous croyez.

 

10. Trampoline

Roberto Nickson - Pexels

Le trampoline (eh oui, « LE ») occupe la dixième place des activités sportives les plus dangereuses. Pourtant, c’est un jouet qu’on achète pour les enfants. Un jouet dangereux, visiblement, parce qu’ils ont causé plus de 145 000 blesssures aux États-Unis en 2017.

Le groupe le plus visé? Les enfants de 5 à 14 ans. Ça vaut la peine d’acheter le petit filet à trampoline, gang.

 

9. Baseball et Softball

Steshka Willems - Pexels

Un jour qu’il faisait beau, mon professeur d’éducation physique au secondaire a décidé de nous amener dehors pour faire une partie de baseball.

Une très bonne idée, n’eût été de cette fille un peu lunatique dans mon groupe qui s’est assise derrière le marbre pour cueillir des pissenlits.

La frappeuse a frappé la balle, et en partant à courir, a lancé son bâton derrière elle. La cueilleuse de pissenlit s’est mangé le bâton en plein visage.

Heureusement pour elle, elle a toujours toutes ses dents. Mais si elle avait été américaine, elle aurait fait partie des 187 000 personnes blessées annuellement par le sport national des américains.

Pssssst. T'es fan des Expos? Fais le quiz dès maintenant!

8. Natation

Jim de Ramos - Pexels

La natation est un sport super doux. Beaucoup d’experts le recommandent parce que la discipline travaille toutes les parties du corps, tout en évitant les impacts violents sur les articulations.

Mais ça ne veut pas dire que les nageurs échappent aux blessures.

Les enfants, particulièrement, sont à risque de noyade, comme l’actualité nous le rappelle tristement chaque été.

Ce sont près de 200 000 personnes qui ont subi des blessures en 2017, dont plus de 87 000 individus âgés de 5 à 14 ans.

 

7. VTT et autres sports motorisés

Wendy Wei - Pexels

Encore une anecdote du secondaire : un jour, pendant la première semaine des classes, un professeur a décidé de nous poser des questions tour à tour pour mieux nous connaître.

Un de mes camarades a demandé :

-Le 4 roues, c’est tu un sport?

-Bof, pas vraiment? Il est où l’effort physique?

-Ben m’a te dire, quand t’as les quatre roues ben pognées dans bouette pis qui faut que tu pousses pour sortir ça de là, tu forces en tabar***!

Visiblement, c’est un sport, et c’est même un sport dangereux. Les sports motorisés, avec près de 215 000 blessures en 2017, occupent le septième rang des sports les plus dangereux.

 

6. Soccer

Pixabay - Pexels

Comme vous allez le voir avec la suite de cette liste, les sports dangereux ne sont pas nécessairement les plus spectaculaires. C’est sûrement plus dangereux de faire du rodéo que de jouer au soccer, mais beaucoup, BEAUCOUP plus de gens jouent au soccer, donc les chiffres sont plus élevés.

Ce sport, de plus en plus populaire en Amérique du nord, a fait près de 219 000 blessés aux États-Unis en 2017.

 

5. Jeux extérieurs

Anthony - Pexels

Vous rappelez-vous comment c’était le fun quand on était jeune de jouer à la bascule ou de grimper dans les jeux de la cour d’école?

Vous rappelez-vous aussi comment chaque année un enfant partait immanquablement en ambulance parce qu’il avait décidé de se tenir debout sur la balançoire et qu’il avait fini par prendre une plonge?

En effet, les modules de jeux ont causé 242 000 blessures en 2017. Sans surprise, ce sont les enfants de 5 à 14 ans qui composent la majorité des blessés.

Ce qui est plus étonnant, par contre, c’est qu’il y a quand même 12 651 adultes âgés de 25 à 64 ans qui se sont blessé dans ces jeux.

Vous êtes trop vieux pour la bascule, gang.

 

4. Football

Binyamin Mellish - Pexels

On le sait, malgré sa popularité, le football est un sport dangereux. La NFL aimerait sûrement que tous ces rapports sur les dangers des commotions cérébrales disparaissent, parce que les conséquences peuvent être très graves.

Il y a un nombre impressionnant de gens qui se sont blessés en pratiquant le sport de Laurent Duvernay-Tardif, soit 341 150 personnes en 2017.

Maintenant, faudrait juste que plus de joueurs suivent les traces de LDT et qu’ils décident de devenir médecins. Comme ça, ils auraient de l’aide rapidement.

Fan de la NFL? On a un quiz pour toi! 

3. Cyclisme

Snapwire - Pexels

Le problème, ce n’est pas que le cyclisme en tant que tel est dangereux. Le problème, c’est que le cyclisme se pratique souvent dans des voies pratiquées par d’autres véhicules.

Et quand un vélo entre en collision avec un Hummer, c’est rare que c’est le vélo qui gagne.

En 2017, il y a donc eu pas moins de 457 000 personnes qui se sont blessé en pratiquant le cyclisme.

C’est pas une joke : c’est vraiment important de porter votre casque.

 

2. Basketball

Markus Spiske - Pexels

Qui aurait crû que le basketball causerait plus de blessures que le football?

L’explication est probablement simple : si le football est un sport dangereux, le basketball est un sport beaucoup plus facile à pratiquer; il suffit d’un ballon et de deux paniers et le tour est joué.

Plus de gens qui jouent, ça veut aussi dire plus de gens qui se blessent.

Heureusement, les blessures sont souvent moins graves; mieux vaut une cheville foulée ou un bras cassé qu’une commotion cérébrale.

Mais à plus de 500 000 blessés, ça fait quand même pas mal de chevilles foulées.

 

Fan de Basket? On a aussi un quiz pour toi! 

 

1. Gym et autres équipements d’entraînement

William Choquette - Pexels

Eh oui : le sport le plus dangereux d’entre tous… c’est de s’entraîner.

Encore une fois, le nombre de gens qui le pratiquent a sûrement une grande influence sur ce classement. Beaucoup de gens utilisent les services des gyms, et ça fait plus de victimes potentielles.

Il faut aussi dire qu’au mois de janvier, quand on prend notre bonne résolution de se mettre en forme pour la nouvelle année, c’est facile de faire preuve d’un excès d’enthousiasme et de se retrouver avec une haltère dans la gorge.

Allez-y tranquillement; si vous vous faites mal (au gym ou bien dans votre gym à la maison durant la période de confinement), vous risquez vite d’abandonner vos projets de remise en forme, comme les 526 000 personnes qui se sont blessées au gym en 2017.