Passer au contenu principal.

Les applications gratuites épuisent vos batteries!

Vous trouvez que la batterie de votre téléphone intelligent ou de votre tablette se draine trop vite? Voici une solution pas très intuitive: évitez les applications gratuites! 

Des chercheurs de Microsoft et de l’Université Purdue ont découvert que les versions gratuites des applications consommaient plus d’énergie que les versions payantes. Pourquoi? À cause des publicités! C’est que les apps gratuites contiennent du code qui se connecte à des serveurs de pubs, ce qui implique de passer beaucoup de temps à utiliser le wi-fi ou la connexion cellulaire, non seulement pour obtenir les pubs elles-mêmes mais aussi pour calculer la position du téléphone ou de la tablette afin de permettre au serveur de pubs d’envoyer du contenu «local» plus pertinent qu’une annonce d’un dépanneur à Wabush si vous vous trouvez à Iqaluit. Or, toutes ces opérations sont passablement énergivores, elles se répètent souvent... Et à moins que vous ayez envie de voir des pubs, elles ne vous servent à rien.
 
Un exemple: dans le cas de la version gratuite d’Angry Birds, 20% seulement de l’énergie consommée sert à jouer, contre 45% pour la localisation de l’appareil qui permet au service de pub de vous envoyer des pubs locales et même 25% pour alimenter des circuits 3G inactifs après la livraison des pubs en question.
 
Pire: rien qu’en réorganisant le code source de certaines apps, les chercheurs ont pu réduire leur consommation de 20% à 65% - la preuve que les mauvaises techniques de programmation ont un coût significatif pour les usagers.
 
Notez que l’étude portait sur des appareils Windows et Android; iOS ne permet pas d’extraire les informations dont les chercheurs avaient besoin. On soupçonne tout de même que le phénomène doit être universel. 
 
Source: Digital Trends