Passer au contenu principal.

Les coups de coeurs d'Alex Lapointe au lancement de la programmation de Z!

Lancement de programmation Z

Je vous partage ici depuis quelques mois déjà mes premiers pas de « recrue » dans le monde de l’humour. Une chose menant à une autre, j’ai pu assister cette fois-ci au lancement de programmation de la chaîne spécialisée Z, lundi dernier, au Bordel Comédie Club (heureux hasard puisque mon deuxième article portait justement sur mon premier open mic à vie dans ce bar mythique du Quartier Latin).

Il faut dire que le choix de faire le lancement au Bordel était très judicieux, car Z offre une fois de plus une programmation complètement teintée d’humour, fidèle à soi-même ! En plus de ses shows à saveur humoristique qui reprennent l’antenne comme Ceci n’est pas un talk show, Comédie sur mesure et les Galas Juste pour rire, la chaîne propose 5 nouvelles productions originales pour sa grande rentrée du 2 septembre. Toujours sur un ton audacieux et rassembleur, on pourra alors découvrir les émissions Rire sans tabous, En rodage, Mais pourquoi ?, Au volant d’une belle cubaine, Les Combattants : La relève et La vie après.

 

En rodage sera ma formation

Sans grande surprise, j’ai beaucoup d’attentes envers l’émission En rodage, puisque je fais moi-même de la scène dans le circuit des bars depuis quelques mois maintenant. Je crois que c’est la première fois que le public aura un accès aussi privilégié à l’intimité des humoristes québécois, alors qu’on les suit tester du matériel dans les bars et sur la route en tournée, en plus d’avoir leurs réactions et commentaires à chaud avant et après leurs spectacles. J’ai apprécié, entre autre, de voir dans un extrait Simon Gouache désemparé suite à une soirée qui n’a pas été à la hauteur de ses attentes et où il a failli quitter en plein milieu de son numéro. L’authenticité et la vulnérabilité seront donc certainement au rendez-vous cet automne (je risque de prendre quelques notes personnelles au passage du même coup. Oups !).

Réal Béland au lancement de la programmation 2019-2020 de Z.

Simon White

Coup de cœur pour Rire sans tabous

Cependant, mon coup de cœur dans la programmation risque sans doute d’être le show Rire sans tabous. Piloté par Jean-François Mercier, l’humoriste accueille dans un chalet 4 ou 5 personnes qui sont victimes de préjugés de par leur différence. Grâce à leur histoire, Mercier, à la fois sensible et grinçant, crée ensuite un numéro sur mesure devant une salle bondée. De cette façon, l’animateur espère démolir les tabous autour de sujets sensibles comme la santé mentale, les handicaps et les différences culturelles. La question qui s’impose suite au premier visionnement est pour moi évidente : Est-ce qu’on peut vraiment rire de tout ?

Jean-François m’a expliqué que, selon lui, on peut rire de n’importe quoi, mais pas de n’importe qui. Il me dit que d’une certaine manière, ce projet lui a fait faire le tour du monde tout en restant dans son salon. « Peu de gens ont la chance de rencontrer autant de gens d’horizons différents. Ça te donne un bagage, des anecdotes, des relations humaines… ça fait de toi une meilleure personne ». Selon lui, d’un point de vue humoristique, il y a tout de même plusieurs pièges à éviter : « Si les gens sur qui tu fais des blagues ne rient pas, on s’entend que tu t’es planté. »

Simon White

L’introduction de l’épisode qui porte spécifiquement sur les maladies mentales donne parfaitement le ton de l’émission alors que Jean-François Mercier ordonne à ses « débiles » de porter une camisole de force par souci de précaution pour sa propre sécurité.  Pour le prendre en exemple une fois de plus, cet épisode présente un schyzophrène qui s’est longtemps prit pour le Christ, un ex-militaire qui a un choc post-traumatique suite à une explosion, 2 femmes bipolaires et une au prise avec un trouble anxieux qui s’arrache toujours les cheveux. J’avais déjà le cœur gros en écoutant seulement des extraits, alors j’ai bien hâte de voir la suite pour pleurer et rire en même temps !

Bonne rentrée avec Z!

 

Rire sans tabous : mercredi 21h dès le 4 septembre

En rodage : jeudi 19h30 dès le 5 septembre

Mais pourquoi ? : mercredi 21h dès le 30 octobre

Au volant d’une belle cubaine : lundi 21h, dès le 14 octobre

Les combattants : la relève : lundi 21h, dès le 2 septembre

La vie après : mercredi 4 septembre, 19h