Passer au contenu principal.

Les 6 meilleurs surnoms de tueurs en série

Tueur en série

Les médias ont le tour d'inventer des surnoms, parfois songés, pour nommer les tueurs en série qui défraient les manchettes. Un palmarès des meilleurs surnoms.
 

Dennis Rader, BTK (Bind, Torture, Kill)

Le tueur en série Dennis Rader, BTK (Bind, Torture, Kill)

Crédit photo: Getty Images

Pour les narguer, Dennis Rader envoyait des lettres aux policiers en les signant de son surnom, qui décrivait sa manière de procéder (ligotage, torture, meurtre) pour tuer ses victimes, qu’il espionnait avant d’entrer chez elles par effraction. Arrêté en 2005, il écopera de 10 sentences à vie consécutives. Il restera donc en prison jusqu’en… 2180.

 

Joe Metheny, le tueur cannibale

Le tueur en série Joe Metheny

Crédit photo: http://www.thesun.co.uk

Il tuait et enterrait ses victimes après les avoir écorchées pour vendre la viande au casse-croûte qu’il tenait sur le bord de la route! Il disait ne pas voir de différence entre la chair humaine et la viande de porc.

 

Harold Shipman, docteur Mort

Le tueur en série Harold Shipman

Crédit photo: Getty Images

Un docteur anglais qui compte parmi les tueurs en série les plus prolifiques de l’histoire! On lui attribue plus de 250 meurtres, qu’il commettait en injectant une dose mortelle de diamorphine à ses victimes. Sans avoir négligé au préalable de leur faire signer des amendements testamentaires lui donnant droit à de très intéressants héritages…

 

Pedro Lopez, le monstre des Andes

Le tueur en série Pedro Lopez

Crédit photo: www.quizz.biz

Il a violé et tué des centaines de femmes en Colombie, en Équateur et au Pérou avant d’être arrêté en 1980. Toujours vivant aujourd’hui, il est libre depuis 1998, mais soupçonné d’autres meurtres…



Javed Iqbal, le chasseur de garçons

Le tueur en série Javed Iqbal, le chasseur de garçons

Crédit photo: www.wonderslist.com

Le Pakistanais Javed Iqbal s’arrangeait pour être constamment entouré de jeunes garçons : il a ouvert des arcades, des écoles et des centres d’activités physiques pour mieux les côtoyer. Il a drogué, agressé et étranglé environ 100 enfants en seulement 5 mois avant de les couper en petits morceaux. Il est mort en prison, probablement assassiné.

 

John George Haigh, le meurtrier au bain d’acide

Le tueur en série John George Haigh

Crédit photo: http://rankinguje.pl

En Angleterre, dans les années 1940, Haigh ciblait des gens fortunés et les attirait sous de faux prétextes dans un entrepôt abandonné pour les abattre. Après quoi il dissolvait leurs corps dans de l’acide sulfurique et falsifiait des documents afin de récolter les avoirs de ses victimes.