Passer au contenu principal.

Un instrument de musique qui lit des tatouages

Voici Dmitri Morozov, un artiste russe qui croit vraiment à sa musique. Tellement qu’il s’est fait tatouer celle-ci sur le bras et qu’il s’est fabriqué un instrument capable de lire le tatouage et de l’interpréter tout seul.

Le résultat est… euh… disons, créatif, mais pas forcément très agréable à entendre. Voici un exemple:

Le vacarm… euh, la jolie musique produite par l’appareil dépend à la fois de ses réglages, du morceau de tatouage qu’il est en train de lire, et de la position du bras dans l’espace, mesurée par une télécommande Wii trafiquée. Je parie que vous n’avez pas été capables de l’écouter au complet! :-)

Source: Gizmodo
 

 

  • Depuis : 28 mars 2014