Passer au contenu principal.

Une jambe artificielle Terminator

Un type qui se fait appeler “Captain Cripple” (ce qui se traduit par “Capitaine Estropié” ou quelque chose du genre) a confié à l’artiste australien Stuart Vimpani le soin de transformer sa jambe artificielle en prothèse digne du Terminator. L’effet visuel est assez saisissant…

filename

(Source: Blastr)